Dragan Bunic et Jean Fehlbaum

Dragan Bunic et Jean Fehlbaum

Déjà 5 ans d’un grand OUI

I. Introduction
II. Finances
III. Projets réalisés
IV. Perspectives

I. Introduction
Le 27 novembre 2016 tout était prêt pour savoir si les populations des 6 communes (Bevaix, Fresens, Gorgier, Montalchez, Saint-Aubin-Sauges et Vaumarcus-Vernéaz) étaient prêtes à réunir leurs destinées au sein d’une nouvelle Commune qui s’appellerait La Grande Béroche. Ce jour montra que le peuple allait suivre les organes exécutifs (6 Conseils communaux) qui avaient signé la convention de fusion le 9 mai 2016 ainsi que leurs organes législatifs (Conseils généraux), qui avaient tous approuvé cette convention le 5 septembre 2016.
Est-ce que le peuple achèverait un processus qui avait commencé au moyen âge, avec la création de la Paroisse de St-Aubin au 16è siècle, fusions Vaumarcus-Vernéaz et Saint-Aubin-Sauges en 1887, Synergies bérochales au début du 21è siècle, échec de la fusion des communes de Bevaix, Boudry et Cortaillod en 2011 et travaux du comité Neofusion par la suite ? Allait-on honorer les efforts des membres de l’Association de Citoyens de la Béroche (ACB), des 6 Communes et leurs citoyens regroupés dans différents groupes de travail ainsi que du Comité de Pilotage du projet de fusion Béroche-Bevaix (COPIL), composé des représentants de 6 communes et de l’ACB ?
Ce matin le 27 novembre 2016, les membres du COPIL et les représentants des 6 Conseils communaux se sont retrouvés dans l’établissement de la Rouvraie, sis entre Bevaix et Gorgier, pour connaitre le résultat du vote populaire. Il a été dit que si cette fusion aboutissait, ce serait la plus rapide et la moins chère des fusions de communes réalisées en Suisse.
Le premier résultat arrive assez tôt, à 12h15, celle de Gorgier. Le peuple de cette commune a dit oui. C’était un grand soulagement car l’opposition dans cette commune était très active. Les résultats des autres communes arrivent plus tard. A 13h00 on avait tous les résultats. Le peuple avait dit oui partout, La Grande Béroche était née. Les citoyens et les représentants du canton sont venus nous féliciter.

Pour la suite cliquez ici: Déjà 5 ans d’un grand OUI

Laisser une réponse