Dragan Bunic Escroquerie sur l’Internet

I. Introduction
II. Autorités de lutte contre l’escroquerie sur l’internet au niveau mondial
III. Modes opératoires
IV. Un exemple récent
V. Conclusions

I. Introduction

Avec l’émergence du trading en ligne. de MLM, du Forex du Forex en ligne et d’autres possibilités « de gagner facilement l’argent », beaucoup de gens malhonnêtes extorquent l’argent aux personnes ignorantes ou imprudentes. Leurs modus operandi (modes opératoires) sont assez nombreux, ce qui permet aux polices de différents pays ainsi qu’aux organes et organisations qui luttent contre ces actes illicites de donner les conseils précis quant à ces agissements malveillants.

Le marché des changes Forex (FX) est un marché le plus grand et le plus liquide au monde, avec plus de 5 000 milliards de $ échangés quotidiennement. Le day trading est assez fréquent chez les traders de devises, mais la plupart des investisseurs dépendent de la création de comptes de trading et de l’exécution de leurs opérations par l’intermédiaire de brokers (courtiers) du Forex.

Il existe des centaines, voire des milliers de brokers du Forex et de nouveaux venus ouvrent constamment leurs portes au public. Cela rend difficile le choix du meilleur broker Forex pour les traders, et les laisse à la merci de brokers malhonnêtes ou manquant de transparence. Malgré sa taille énorme, la réglementation du marché Forex au niveau mondial est faible et il n’y a aucune agence le contrôlant 24h/7 jours.

Il n’existe aucune statistique précise, mais le nombre de brokers du Forex et des options binaires travaillant sous une autorité de régulation est minime (le chiffre de 5% est habituellement cité), ce qui laisse de nombreuses entreprises en mesure de tirer profit de leurs clients et de se livrer à un comportement abusif sans grandes conséquences.

Les citoyens ne sont pas assez protégés, la répression dans ce domaine montre ses limites ce qu’exige une prévention plus accrue et la solidarité entre les victimes et les victimes potentielles. Il ne faut pas hésiter de communiquer vos cas à la police de votre pays, voire à l’INTERPOL, à l’autorité de régulation et aux associations qui luttent contre ce genre de criminalité. N’ayez pas honte car vous n’êtes les auteurs d’escroquerie (criminels) mais des victimes. Votre expérience aidera à une lutte plus efficace contre les différents abus sur l’Internet. Sur la base de vos renseignements, ces autorités et entités seront plus à même de vous protéger.

Pour la suite, cliquez ici:1_Escroquerie sur l

Laisser une réponse