Dragan Bunic, GTI-Net : L’impact social d’une société MLM

GTI-Net_L’impact social d’une société MLM

GTI-Net : L’impact social d’une société MLM

I. Introduction
II. GTI-Net
III. Détracteurs
IV. Légalité
V. Ressemblances et impact social
VI. Exemples pratiques
VII. Conclusions

I. Introduction

Le domaine des finances a bien contribué à la dernière grande crise économique de 2007 (ci-après Seconde Grande Dépression) qui a, selon certains auteurs, été la pire depuis la Grande Dépression (des années trente du XXe siècle). Elle est née dans le secteur financier des Etats-Unis et de certains pays industriels avancés et a coûté très cher aux contribuables.

Dans mes deux livres «Criminalistique économique» (2010) et Svetska federacija (en français «Fédération mondiale») (2016) ainsi que dans certains articles, j’ai critiqué le système financier pervers qui a causé la Seconde Grande Dépression de 2007 et ai donné beaucoup de preuves pour cela.

Dans mon article «Les grandes banques sont une cause des crises économiques» publié sur ce même site le 15 octobre 2015, j’ai constaté que «lors de la Première Grande crise économique (1929-1933), il a été découvert que les grandes banques et leurs spéculations étaient la cause des crises financières qui, transformées en crises économiques, se sont propagées sur tous les secteurs de l’économie. Les banques, le secteur de la finance et les compagnies multinationales ont échappé au contrôle de l’Etat souverain et de ses organes. En collaboration avec les politiciens, les banquiers ont pratiqué d’incroyables malversations et combinaisons alchimiques qui ont conduit le monde dans une crise dont l’ampleur a dépassé la Première Grande Dépression et affecte des milliards de personnes. Les conséquences sont dévastatrices : le chômage, la perte de logement, la pauvreté, la maladie et même la mort. Certaines surtout les grandes banques soutiennent les compagnies multinationales qui violent les droits humains, pratiquent la corruption, polluent l’environnement, déplacent d’importants groupes de la population, engagent des groupes criminels armés pour liquider ceux qui s’y opposent, etc. »

Dans cet article, j’ai annoncé la recherche des pistes susceptibles de nous sortir de cette Grande Dépression et j’ai cité l’exemple allemand (système bancaire décentralisé et diversifié, composé de banques publiques régionales et de 1′500 banques coopératives de proximité [Sperkassen]), qui contribue à ce que l’économie allemande se porte mieux que celle d’autres pays de l’Union européenne.

Ensuite, j’ai publié l’article, intitulé «Le droit musulman et la finance islamique», qui explique le fonctionnement de ce système plus solidaire que le système bancaire classique.

Voici un troisième exemple qui montre bien comment ont peut utiliser les sociétés MLM pour aider les gens à mieux supporter cette Grande Dépression, voire la combattre.

2 commentaires

  1. Radoux dit :

    Monsieur Bunic,

    J’ai lu votre article sur gti net et souhaiterais vous poser quelques questions:

    - si je comprends bien, à chaque insçription d’un membre chez gti correspond l’installation d’un logiciel chez un broker. Dans votre article, vous indiquez que gti compte à ce jour environ 8000 membres. Il y a donc déjà 8000 brokers chez qui un logiciel a été installé. Peut-on avoir l’identité de tous ces brokers ?

    - connaissez vous le nom des logiciels ayant été mis au point par gti ?

    - savez-vous combien de personnes gti emploie-t-elle ? Où ces gens travaillent-ils ?

    Je vous remercie d’avance pour vos réponses et vous prie de croire, Monsieur Bunic, à l’assurance de mes sentiments distingués.

  2. Dragan Bunic dit :

    Bonjour Monsieur,
    Actuellement, GTI-Net a plus de 17′000 membres.
    Personne n’a jamais dit que GTI-Net a plusieurs milliers de logiciels, mais on en parle de quatre. Leurs noms vous pouvez trouvez chez GTI-Net.
    L’inscription concerne GTI-Net et lorsque vous achetez la licence complète, elle devient votre propriété et vous êtes libre de l’installer chez le broker de votre choix.
    La réponse aux autres questions n’est pas de ma compétence.
    Cordiales salutations à vous.

Laisser une réponse